• Accueil
  • > Salon du livre de Paris 2014

Salon du livre de Paris 2014

SALON DU LIVRE DE PARIS 2014
Album : SALON DU LIVRE DE PARIS 2014
Cette année, Sabine Andrivon-Milton était présente au salon du livre de Paris.
9 images
Voir l'album

Cette année , Sabine Andrivon-Milton était au salon du livre de Paris sur le stand de l’outremer et sur celui de la Région Martinique.

2 Réponses à “Salon du livre de Paris 2014”

  1. BOUTANT Colette dit :

    A Madame ANDRIVON-MILTON

    Tout d’abord merci pour le travail colossal accompli. Mon père Louis BOUTANT né lé 19 08 1917 au gros morne, est appelé sous les drapeaux à la compagnie d’infanterie coloniale de la Martinique le 15 10 1938. soldat 27éme classe 26 10 38, 1ére classe 01 04 1940, est rappelé au B.A. N°5 le 17 12 43(du 30 03 1944 : Casablanca-Oran-Marseille-Royan-Rochelle-Rouen- jusqu’au 21 11 1945). Retour le 01 01 1946 et dégagé de ses obligations militaires 01 01 1964.

    A ma connaissance, il n’a reçu pour toute reconnaissance qu’une médaille. Je me suis rapprochée de Monsieur Michel THIMON de Ducos pour faire des recherches qui n’ont toujours pas abouties.

    Nous ses enfants, souhaitons qu’avant son décès, que son courage, sa détermination, et son engagement soit reconnus. D’ailleurs ce sont des valeurs qu’il a su nous transmettre. A ce titre nous vous prions de bien vouloir malgré votre charge de travail, nous faire savoir si lors de vos travaux vous avez pu noter son nom. Il nous disait qu’il souhaitait s’engager plus longtemps mais que les conditions de vis étaient trop dures notamment le froid. Deux de ses frères ont pu continué.

  2. BOUTANT Colette dit :

    Tout d’abord merci pour le travail colossal accompli.

    Mon père Louis BOUTANT né lé 19 08 1917 au gros morne, est appelé sous les drapeaux à la compagnie d’infanterie coloniale de la Martinique le 15 10 1938. soldat 2éme classe le 26 10 38, 1ére classe le 01 04 1940, est rappelé au B.A. N°5 le 17 12 43 (du 30 03 1944 de Casablanca-Oran-Marseille-Royan-Rochelle-Rouen jusqu’au 21 11 1945). Il retourne le 01 01 1946 et dégagé de ses obligations militaires 01 01 1964.

    A ma connaissance, il n’a reçu pour toute reconnaissance qu’une médaille. Je me suis rapprochée de Monsieur Michel THIMON de Ducos pour faire des recherches qui n’ont toujours pas abouties.

    Nous ses enfants, souhaitons qu’avant son décès, que son courage, sa détermination, et son engagement soit reconnus. D’ailleurs ce sont ses valeurs qu’il nous a transmises. A ce titre nous vous prions de bien vouloir malgré votre charge de travail, nous faire savoir si lors de vos travaux vous avez des informations le concernant. Il nous disait qu’il souhaitait s’engager plus longtemps mais que les conditions de vis étaient trop dures notamment le froid. Par contre deux de ses frères ont pu continué.

    Nous vous remercions d’avance de ce que vous ferez pour lui.

Laisser un commentaire

 

Ecology Brazil |
Vive la Résistance. |
Fan club de stéphane auer |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | culture G
| société civile
| Pour La Justice Sociale