• Accueil
  • > ASSOCIATION HISTOIRE MILITAIRE DE LA MARTINIQUE

ASSOCIATION HISTOIRE MILITAIRE DE LA MARTINIQUE

Le 8 janvier est née l’association

HISTOIRE MILITAIRE DE LA MARTINIQUE.

OBJETS DE L’ASSOCIATION : 

- Rassembler des personnes intéressées par l’histoire militaire de la Martinique afin d’établir des discussions et des sujets de recherches. 

-  Mettre en place des expositions, des colloques, des manifestations diverses autour de l’histoire militaire de la Martinique. 

- Constituer un fond documentaire se rapportant à l’histoire militaire de la Martinique      

- Publier des documents de tous types tels des mémoires de maitrise, de DEA, de thèse, des plaquettes documentaires, des articles… se rapportant à l’histoire militaire. 

- Attribuer des prix à des travaux de recherches se rapportant à l’histoire militaire  de la Martinique. 

-  Organiser des sorties et des voyages.

 SIEGE DE L’ASSOCIATION : 

12 résidence Valverdé – Acajou Prolongé voie n°1 – 97232 Lamentin

Fax : 05.96.42.98.85

 

MEMBRES DU BUREAU

Sabine ANDRIVON-MILTON: présidente

Sandrine ANDRIVON: secrétaire Karine ANDRIVON: trésorière

Germany MILTON: trésorier adjointADHESION: 20 euros

PROJETS 2008

11 NOVEMBRE 1918-11 NOVEMBRE 2008

« il y a 90 ans se terminait la Grande Guerre »

Dans le cadre du 90e anniversaire de l’Armistice, l’Association Histoire Militaire de la Martinique vous propose plusieurs manifestations qui se dérouleront au mois de  novembre: 

1. Du 5 au 12 novembre, à la Bibliothèque Schoelcher, une exposition pédagogique et culturelle intitulée « le soldat martiniquais et la Grande Guerre » réalisée par  l’association Le poilu de la Martinique qui présente pour la première fois en Martinique  les tenues, l’armement et les accessoires de la vie quotidienne des poilus. 

2. Monuments aux morts en lumière, 2eme édition. Après le succès de la  première édition, l’association a décidé de renouveler l’opération qui consiste à éclairer les  monuments aux morts afin d’interpeler la population sur leur existence et leur symbolique. Ainsi cet élément de notre patrimoine devient l’instant de quelques nuits un lieu de recueillement en mémoire des soldats disparus. C’est aussi l’occasion de les faire découvrir aux enfants et aux jeunes et de l’entretenir. 

3. L’ajout des noms des soldats oubliés sur les monuments aux morts. En effet, les  noms de nombreux soldats ont été oubliés et ne sont donc pas inscrits sur les monuments  aux morts. Certaines communes ont déjà réparé l’oubli et d’autres profiteront de l’armistice pour le faire. 

4. Une cérémonie du 11 novembre particulière en présence des scolaires.  L’étude de la Première Guerre Mondiale est au programme des classes de CM2, 3e et en  première. La présence des scolaires au cours de ces cérémonies participent au devoir de  mémoire. On pourra procéder à l’appel des noms des soldats afin de leur rendre  hommage. 

5. Exposition tournante « hommages aux soldats martiniquais » qui   présente les photos des monuments aux morts, des citations de soldats,  des fiches  d’identité de soldats… 

6. La parution de l’ouvrage : « lettres de poilus martiniquais » réalisée par   l’historienne Sabine ANDRIVON-MILTON qui publie plusieurs lettres écrites par des  soldats martiniquais avant leur départ et sur le front. Un document historique et  pédagogique. 

AIDE AUX PROJETS : Un projet pédagogique peut faire l’objet d’un soutien financier de la part de la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (SGA/DMPA) du ministère de la défense (circulaire conjointe du ministère de l’éducation nationale et du ministère de la défense, parue au bulletin officiel de l’éducation nationale du 31 aout 2001). Les dossiers de demande sont à télécharger sur le site Eduscol. 

Les associations nationales peuvent apporter un soutien financier à un projet pédagogique, notamment le Souvenir français (Paris) et la Fédération nationale André Maginot des anciens combattants et victime s de guerre (Paris). 


 

11 Réponses à “ASSOCIATION HISTOIRE MILITAIRE DE LA MARTINIQUE”

  1. Juvigny m-j dit :

    Je suis novice en la matière mais l’histoire de mon pays m’intéresse. Acceptez vous dans votre association les particuliers intéressés ?
    j’aimerais aussi connaitre les noms de nos héros martiniquais… et bien d’autre
    C’est une bon connaitre le passé comme vous le proposé. m-j.J

  2. Corinne Chevalier dit :

    J’essaie de retrouver la trace de mon aieul, un certain Louis Xavier, originaire de la Martinique, il serait parti se battre pour la France durant la Première Guerre. Il a rencontré mon arrière grand mère et est mort peu de temps après. Je sais qu’il est enterré à Montpellier en France. Moi j’habite au Québec et j’aimerais retracer cette branche de ma famille. Auriez-vous des suggestions?
    Merci
    Corinne Chevalier

  3. Vigana-Caristan dit :

    Bonjour à tous. Le frère jumeau de mon grand-père n’est pas revenu de ce conflit. Vigana Eugène né à l’Ajoupa-Bouillon est mort à Nîmes. Son nom déformé en « Vigalat » est inscrit sur le monument de la ville de Saint-Joseph où il avait trouvé refuge après l’éruption de 1902. Son Décès n’est pas inscrit sur le registre d’état-civil de sa ville de naissance. Comment corriger ces erreurs ou ces oublis? Où se procurer des informations sur le recrutement de ces hommes et leurs parcours? Merci pour votre contribution.

  4. SEBASTIEN Théodore Joseph dit :

    Bonjour Madame,

    Je suis SEBASTIEN Théodore Joseph.Dans mes recherches généalogiques j’ai constaté que mon arrière grand oncle JACQUES SEBASTIEN Hermann Joseph Emilien né le 16 Septembre 1878 à Ste Marie est décédé au cours de la guerre 14-18.
    Malgré toutes mes recherches(AD Fort de France et Mairie de Ste Marie) je ne retrouve pas son acte de décès.
    Comment pourrais-je me le procurer?

  5. ANATOLE dit :

    Bonjour Madame Monsieur,
    Je suis Jean-Baptiste ANATOLE ; mon grand-père à fait la guerre : comment pourrais-je retrouver la liste des soldats de l’époque?

  6. augier dit :

    bonjour,je recherche mon grand-pére qui a fait la guere 14-18 ou 39-45,ma grand-mére m’a juste dit qu’il etait martiniquais.et qu’il etait venu en france pour la guerre.il s’apel « side paul » je ne sais pas qu’elle est le nom ou le prénom.merci de me contacter par mon adresse e-mail si vous pouvez fair quelque chose pour moi.

  7. gissoit dit :

    bonjour,je suis a la recherche de mon grand pere qui a fait la guerre 39/45 en mayenne une histoire d’amour avec ma grand mere marie louise eutrope deja mariée donne naissance a alain né le 01/06/47 j’ai des photos et juste un pseudo prénom « Barth » des couriers sont arrivés aupres de ma grand mere jusqu’en 1953 puis plus rien…nous avons aussi trouvé un billet (monnaie martiniquaise)…
    merci d’avance

  8. Relouzat. dit :

    Bonjour,

    Je suis particulièrement intéresse par l histoire de la milice en Martinique depuis le début de la colonie, et par l évolution des forces militaires en Martinique depuis l arrête du 17 juillet 1802. Je suis autodidacte en cette matière, les termes choisis sont peut être inexacts.
    J ai découvert une médaille frappée en 1674 par Louis 14 en hommage a la victoire militaire des forces armées martiniquaises du 21 juillet 1674 contre les hollandais. Le sujet me semble en effet passionnant. Ces périodes intéressent elles l association? Comment adhérer ?

  9. turlais madeleine dit :

    mon g-pere dominique bernadini est venu en metro en 1.939.base a bordeaux 1 gde histoire d amour avec ma maman.refugiee de l est. adonne mon frere aine dcd a qques mois puis moi en 1945.il envoye en indochine…j ai 1 photo de lui.il est magnifique.et je suis bien son enfant.maman fut tres avare sur cette douleur.il s appelait dominique bernardini.le + merveilleux serait qu il soit en vie.maman est dcd tres jeune..serait-il sur 1 monument aux morts…je le souhaite vivant et heureux avec 1 ribambelle d enfants…si vous pouviez m aider mille fois merci. une martiniquaise du tarn et garonne

  10. serlet gerard dit :

    Madame bonjour
    dans l’histoire de la Martinique ,le SMA Service Militaire Adapté a t-il sa place?? si oui je serais tres interesse par votre association ,meme etant en metropole .
    au plaisir de vous lire
    amicalement
    gerard serlet

  11. ssassa dit :

    bonjour
    je suis à la recherche d’information concernant un membre de ma famille qui a reçu la légion d’honneur dans les années 1962 et de plus il a été président de l’association des anciens combattants de la ville LE MARIN EN MARTINIQUE
    merci de me contacter
    SSASSA

Laisser un commentaire

 

Ecology Brazil |
Vive la Résistance. |
Fan club de stéphane auer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | culture G
| société civile
| Pour La Justice Sociale